Autodaphné (extrait) / 2013

vidéo 120 min

En écran de fumée, un film générique d’images.

Série d’incendies, encodés en Ascii*.

 

(*American Standard Code for Information Interchange,
   à l’aide de caractères typographiques)

vue de l'installation au Lavoir Public, Lyon, avril 2013

               Les écritures artistiques sont en mutation, on ne peut pas créer aujourd'hui comme on créait hier. Facebook a pris une place dans nos relations sentimentales et sociales, le 11 septembre a marqué le monde, la crise financière s'est abattue. Le monde n'est plus le même que celui d'il y a 50 ans, 10 ans ou même une semaine.

Erwin Piscator (1893-1966) pensait que le théâtre avait toujours un train de retard sur l'actualité. Pour combler cela, il projetait les nouvelles du jour lors de ses mises en scène. Aujourd'hui, Julien Ribeiro propose une expérience nouvelle, inspiré de CNN (Chartreuse News Network, à la Chartreuse de Villeneuve-lès-Avignon), une soirée en deux parties :

premièrement, des artiste proposeront, à partir d'article du journal de rue89, datant de moins de 24h, une forme artistique au spectateur. Ils auront la journée pour créer, avec le medium de leur choix.

Ensuite, la soirée s'enchaînera sur un DJ-set, tout répertoire confondu, inspiré, lui aussi de cette actualité. une double lecture d'une même information, l'une dans la création, l'autre dans la sélection musicale. En plus de l'expérience artistique sous la contrainte du temps et du sujet, il s'agit aussi d'une expérience pour le public (lier sa présence spectatorielle à celle d'une party).

 

 

 

http://www.rue89lyon.fr/2013/04/15/piscator-party-au-lavoir-public/